lundi 1 décembre 2008

POUR NOËL

LO 261 (01/12/08)

On voudrait bien tous le dernier truc à la mode :
- se faire enlever par des pirates en mer Rouge ;
- être inscrit dans un fichier de police ;
- se prendre un coup de taser TM ;
- chopper le sida ;
- mourir de froid dans le bois de Vincennes ;
- être classé ultra-gauche pré-terroriste.…
- se faire arrêter menotté chez soi à six heures du matin parce qu'un internaute a fait des misères à monsieur Free sur son site (je veux dire le site de celui qu'on arrête – c'est dur, des fois, la langue française.)
Enfin, merde, quoi, qu'il se passe quelque chose, parce que la crise, toujours la crise, c'est nul !

EN ATTENDANT LE PÈRE NOËL…

LA JOURNÉE SANS ACHAT
C'était samedi, je vous avais prévenus. Trop tard pour ceux qui ont fait leur SuperM ce jour-là, ils iront en enfer.
Après on reprend comme avant.

LA JOURNÉE DU SIDA
C'est aujourd'hui. Il est encore temps de sortir couvert, le temps justement l'étant (couvert).
Après on reprend comme avant.

— Le sida, on n'est pas sûr que c'est pas un mensonge des médias encore, ça.
— Le sida, c'est malade imaginaire et compagnie. (Brèves de comptoir 97)




En 2005 le MUC de Roland Castro publiait son manifeste des utopies concrètes, dont :
Pas d’argent sur le sida : pour un service public mondial du médicament
Une personne sur quatre est aujourd’hui atteinte du sida. Le virus est devenu la première cause de mortalité chez les 15-49 ans.
Mais rassurez-vous : si vous ne vivez pas au Botswana ou dans quelque autre état d’Afrique subsaharienne, ces chiffres ne vous concernent pas. Selon l’Organisation mondiale de la santé, parmi les porteurs du V.I.H. dans le monde, 6 hommes sur 10 et 8 femmes sur 10 vivent en Afrique : 25 millions de personnes sont touchées par l’épidémie dans la région. Au-delà des discours, les états ont laissé le champ de la recherche au capitalisme porteur de la logique : « pas d’argent, pas de médicament ». Les progrès que constituent les avancées de la médecine doivent être la propriété du patrimoine universel et échapper aux diktats des lois du marché. Créons un service public mondial du médicament.


LA SEMAINE DES DROITS DE L'HOMME
C'est la semaine prochaine.
Après on reprend comme avant.

« La déclaration universelle des droits de l'homme comporte 30 articles. Certains pays en ont ajouté un 31ème. L'article 31 annule les 30 premiers. » (Courtemanche)

— L'égalité entre les hommes, faudrait déjà qu'on nous demande notre avis avant. (Brève de comptoir 1997)

« Les hommes naissent libres et égaux en droit. Après ils se démerdent. » (Jean Yanne)

POURQUOI LES FILLES préfèrent-elles les mauvais garçons ?
— C'est pas qu'elles les préfèrent, c'est que, une fois que les méchants garçons ont cassé la gueule aux gentils, il ne reste plus qu'eux.

LE CARBURANT
La baisse du prix à la pompe c'est tous les jours, mais attention : quand le carburant est moins cher, il ne produit pas moins de CO2.
Après…? On guette avec impatience que ça reprenne comme avant (à la hausse, quoi.)

— Quand on voit ce que consomment les bagnoles, c'est pas un exemple pour les chauffeurs. (Brève de comptoir 97)



LANGUE DE PUB
Quatre-vingt cinq pour cent des dents du fond sont atteintes par des caries… (dit une pub pour de brosses à dents)
— Faudrait déjà avoir cent dents du fond, pour parler de ces quatre-vingt cinq là !

LA FRANCE EN FAILLITE ?
Ceux qui ont raté cette "fiction" sur F5 hier dimanche peuvent en retrouver quelques éléments là :
http://wiki.france5.fr/index.php/LA_FRANCE_EN_FAILLITE

EFFET OBAMA
Le prix Constantin (jeune chanson) a récompensé Asa, et ça c'est bien !
http://www.asa-official.com/?lang=fr
http://www.myspace.com/asaofficial



























-----
Bientôt, il y aura aussi le TÉLÉTHON
— Aaaah…

1 commentaire:

lison a dit…

Pour Noêl:
-oublier son bébé dans une voiture pendant qu'on va en boîte
-Se pendre parce qu'on est prisonnier ou instit

T'avais oublié. Bon, c'est vrai ça date de quelques mois.