jeudi 30 janvier 2014

L'énigme de l'évidence


« Empreint du souci de ne rien exiger, il dessinait avec désinvolture des paysages obliques, ou presque. Mais la réalité s'imposait très fort, car le réel est plus complexe que la dualité de l'être et du paraitre et l'évidence n'exclut pas l'énigme. »

— Mais… ça veut rien dire, ton truc !
— Non. (Pourtant je l'ai mis entre guillemets, c'est bien la preuve.)

1 commentaire:

Louis C. a dit…

Haha, très bon!. Cela me fait penser à un certain cours de "langue de bois" http://photos2philippe.centerblog.net/583-cours-de-langue-de-bois?ii=1