vendredi 24 octobre 2008

WAAAH, LA CRIIISE !



LO 246 (24/10/08)

COMMERCE HUMAIN
« L'argent est plus utile que la pauvreté, ne serait-ce que pour des raisons financières. » (Woody Allen)
L'argent, c'est le médium du commerce, le sang dans les veines ou l'influx nerveux, l'argent EST le commerce. Autrement dit un pur symbole, le nom d'un flux, d'un échange, et non une chose matérielle. L'argent n'est pas une marchandise.
L'homme médiatique (trader, hacker, nomade à ordi portable, à téléphone portable, branché Internet, MySpace, jeux vidéos…) l'homme moderne, quoi, se retrouve dans le même rôle que l'argent. Il n'est plus rien en soi. Il n'existe plus que comme maillon d'un réseau, lieu d'échange. Chacun est collectif, n'est plus que symbolique d'une relation, d'un "commerce humain" : le terme désignait les relations interpersonnelles avant de dénoncer le fait qu'on puisse vendre ou acheter des êtres humains, sur pied ou par morceaux.
Cela dit, loin d'être une chose, matérielle, ni or, ni argent-métal, pas même billets ou chèques ou CB… l'argent n'est effectivement que du symbole, du virtuel : que des chiffres dans des ordinateurs. L'argent n'existe pas, ce n'est que du crédit, que de la dette.
L'ARGENT N'EXISTE PAS, DONC.
C'est du moins la thèse expliquée en long et en large et en animation (craignos, l'anim', mais tant pis) dans un film très pédagogique qu'on peut voir un peu partout sur le net.
"L'argent dette" de Paul Grignon :
http://www.nous-les-dieux.org/L%27Argent_Dette
L'image est bonne et en plus il y a tout le texte du film par écrit. (Par ailleurs site new age plein d'ovnis et de complots du 11 septembre !)
Aussi là :
http://www.agoravox.tv/article.php3?id_article=20964
http://vimeo.com/1711304?pg=embed&sec=1711304
http://leweb2zero.tv/video/bankster_8648d65af997f88

Autre document pédagogique pas mal foutu :
"La crise expliquée en image"
http://www.lemonde.fr/web/infog/0,47-0@2-1101386,54-1109590,0.html
----
LA FINANCE COMME ARME DE DESTRUCTION MASSIVE
Vous voyez à quoi ça mène, l'optimisme !
Le krach financier est le résultat évident de la positive attitude. Tout le libéralisme économique, d'ailleurs, est fondé sur la positive attitude (béate). Fonçons, fonçons, faisons du fric, la main invisible du marché régulera tout ça pour le plus grand bien de tous. Et on croit le monde moderne hyper-rationnel ! Croyance, foi, pensée magique… Comme "le progrès"… Comme la croyance aux miracles. "Tuez-les tous, dieu reconnaîtra les siens !"
Les bâtiments des Bourses n'ont-ils pas tous repris l'architecture classique du temple ?

« Bienvenue dans le monde réel. » (Matrix)

« Est-ce encore un rêve ?
— Un rêve que nous faisions tous… »
(Gérard Philippe à Avignon, dans Le Prince de Hambourg en 1954)
-----
KHEPERER
Le boursier n'est pas loin du bousier, le coléoptère que l'Egypte antique révérait sous le nom de kheperer : il pousse devant lui une boule de fumier et il y pond ses œufs… (Mais l'or et la merde sont en correspondance symbolique étroite…)
-----
UN DOUTE ME RONGE (Ah bon ? Un seul ?!)
— Si l'argent n'existe pas, si l'argent n'est que de la dette, s'il est virtuellement créé par la banque en réponse aux demandes de crédit, et si, d'autre part, "les caisses de l'Etat sont vides", d'où l'Etat sort-il des milliards à réinjecter dans le circuit bancaire ?
— Ben, il l'emprunte.
— Mais à qui ?
— Ben, aux banques.

Quant aux peuples affamés du Sud, si l'argent n'existe pas, si l'argent n'est que de la dette, s'il est virtuellement créé par la banque en réponse aux demandes de crédit, ils n'ont qu'à solliciter un emprunt auprès de la Banque Mondiale et celle-ci créera pour l'occasion l'argent nécessaire, non ? Ah, c'est déjà ce qui se passe ? C'est ce qu'on appelle la dette du tiers-monde ? Mais si la dette, c'est de l'argent, ils sont riches, alors !
-----
BLOURSE
"Achetez des thermomètres, ça va remonter !" (Foré)

— L'affaire Kerviel kirevient : un tradeur peut en cacher un autre.
— Et les banques du sperme, elles ont des actionnaires ? Elles versent des intérêts à leurs épargnants ?
— Leurs "produits", ils sont côtés en bourse ?
— Y a-t-il une crise des subprimes ?
— Un trader peut-il perdre 5 milliards de fioles ?
— Et le baril de coke, il est à combien ? Ça monte aussi, y paraît.
-----
K-DO
Le guide des banques des Amis de la Terre. Ça peut être utile… Je ne sais pas comment installer un PDF ici, alors débrouillez-vous…

Et une image trouvée là :
http://www.yurtao.canalblog.com/
La cariatide antipodiste et le trader. Lequel est le plus à l'envers ?

4 commentaires:

Déserts a dit…

"[...]l'argent EST le commerce."
N'existait-il pas de commerce avant l'argent ?

Philippe Caza a dit…

Je sais que dans ce texte j'ai jeté des trucs très vite, des intuitions qui demanderaient à être examinées de plus près ! Ca viendra (sans doute)

Déserts a dit…

CQFD :]

Anonyme a dit…

D'ou vient l'argent que les banques centrales injectent ds les autres gdes banques? De la planche à billets! Dc le contribuable paira sous forme d'inflation, mais là top secret! Pourquoi,l'argent injecté par les banques centrales n'a rien changé au niveau du cours de la bourse?(qui ne cesse de baisser, après ns avoir baisé) Parceque l'argent virtuel re présente qques 100 000 milliards de dollards! Autrement dit l'argent de l'état c'est une goutte d'eau! Savez vs combien représente l'activité virtuelle par rapport à l'activité réelle? 70 000 fois!! Il faut savoir que depuis les année 80 les produits financiers n'ont cessés de se virtualiser, mais ds quel but? Ds le but de générer de plus en plus d'activité économique pour générer plus de profits, car l'activité réelle ne suffisait pas. A qui profite cette activité financière surdimentionnées? Aux grosses structures:les multinationales,les grosses industries, les usines à gaz quoi. Tout le monde: les décideurs, les états, les spécialistes en économie, en finance ont laissé faire car ils croyaient au miracle du libéralisme
,le libéralisme de qques un au dtriment des autres, car ça fait 40 ans que le monde est en crise du coté du peuple(les gens modestes).Tant qu'il y a de "l'activité financière" la bulle tient! Mais un jour qqu'un s'aperçoit que tout cela, tout cet argent, c'est du vent, et surtout on l'écoute.(c'est cela la confiance-la crise de confiance.C'est ce qui s'est passé avec les sumbprimes)Alors le système s'éffondre, la bulle éclate ou se dégonfle,etc...
Je pense que tout ce qui est gros va disparaitre, car les grosses structures ont besoin de bcp d'activité pour fonctionner,or cette activité surdimensionnée est en train de disparaitre; (comme les GEANTE ROUGES en cosmologie dt la durée de vie est 1000 fois moindre que les petits soleils comme le notre, car elles consomment bcp d'énergie en peu de temps)
On va revenir aux petites structures style PME,PMI petits commerces, petits métiers, artisanat, qui eux n'ont pas besoin de la bourse pour vivre. ça va refroidir tous les investisseurs,les petits actionnaires,de miser sur la bourse et qui ont bcp perdu ds cette histoire; je pense aussi à tous les particuliers dt leur retraites reposent sur des fds de pension; cela concerne surtout le peuple américain et canadien qui vivent en plus sur un système d'endettement.A mon avis la bourse devrait diparaitre. Je vais arreter car je n'est plus le temps. Si j'ai atteri sur ce site, c'est que je suis un fan de caza depuis plus de 20ans; j'ai pas mal de BD de lui mais je ne sais pas ce qui me manque; j'aimerais avoir une biblio exhaustive de lui.
On peut m'envoyer un message sur le site:"OVS Montpellier" au pseudo: "Monday"Mais pour cela il faut s'inscrire, c'est gratuit.