lundi 27 octobre 2008

BLEU CIEL



LO N°247 (26/10/08)
Certains ont déjà vu (et apprécié - merci) ce texte sur ma page fesse-bouc, mais y a pas de raison que les autres n'y ait pas droit…

LETTRE OUVERTE À MONSIEUR ET MADAME EDF BLEU CIEL

Chère Madame EDF
Cher Monsieur Bleu Ciel

Vous m'écrivez que j'ai "mieux à faire que de penser à régler mes factures d'électricité". Vous me proposez de "me simplifier la vie" grâce au prélèvement automatique qui permet de "régler ses factures sans avoir à y penser".
Seulement voilà : je veux avoir à y penser. J'y tiens beaucoup, même. C'est un choix philosophique, une question de conscience, un refus de se laisser infantiliser. Sur le plan pratique, étant un adulte responsable, je suis parfaitement capable de prendre trois minutes tous les deux mois pour signer un TIP. Comme vous le savez, je pratique déjà le relevé volontaire de mon compteur à la satisfaction générale et en moins de cinq minutes tous les deux mois.
Vous pouvez donc éviter de m'envoyer périodiquement des propositions de prélèvement automatique. J'ai mieux à faire que de les lire et y répondre et ça économisera du papier. Profitez-en d'ailleurs pour dire à vos confrères de France Télécom que ce n'est pas la peine d'envoyer des propositions de forfait à 35 euros par mois à quelqu'un qui a une facture de 50 euros tous les deux mois. Et à mon banquier que ce n'est pas la peine d'envoyer des propositions de pack boursier pleins de capital, de sécurité et d'actions, des prêts sur 35 ans ou des financements consommation à un décroissant de plus de 60 ans… Tant que vous y êtes faites passer le message aux spammeurs qui s'adressent à moi avec des "hi" ou des "dear custommer", voire des "dear caza", alors que je ne les ai jamais vus et ne leur ai jamais rien acheté, pour me vendre des Rolex chinoises, des blue pills canadiennes, des penis enlargements en cinq sets, des microsoftware, des cherware parfaitement légaux ou des tupperware… ou l'opportunité de récupérer une créance perdue quelque part (en A-fric, le plus souvent), tout ceci dans un français "direct de traducteur informatique" assez comique… mais bon y en a marre.
Exemple ci-après, mais c'est bien pour vous faire plaisir :
Je suis Cynthia Jean Juarez un citoyen des Etats-Unis d'Amérique mais je suis basé ai basé à Londres.
Je suis un négociant d'or, je passe toute ma vie sur l'investissement et des busines de corporation, malheureusement j'ai perdu mon mari et mes deux beaux gosses surl'accident en travers d'avion d'air de 24 novembre 2001 de l'avion de 97-seat Jumbolino Avero RJ-100 en route de Berlin, Allemagne vers Zurich, avion de Switzerland.The s'est brisé dans les pauvres survivent à à des conditions en tant que lui a approché l'aéroport de Zurich. Le 4 septembre, 2006.
I est monté pour un contrôle médical, et mon docteur personnel a confirmé à moi que j'ai un cancer de poumon, qui le bidon enlèvent facilement ma vie soon.I l'a trouvé incommode pour survivre moi-même, j'a rapidement appelé un pasteur pour me donner la pensée positive sur ces solution et lui m'a conseillé que pour donner tous je dois le moins-privilégié dans la société puisque je n'ai aucun! enfant cela héritera de lui.
Ainsi j'ai décidé de donner les fonds que j'ai déposés avec une société de valeurs mobilières USS3.5 million (trois millions, cinq cents Les Etats-Unis Dollars)to une organisation non gouvernementale, ou non religieuse, ou non de bénéfice ou améliorent toujours un individu cela utilisera cet argent la manière que j'ai pour instruire ici in.I veux l'organisation, ou un individu, qui emploiera ce cadeau ce qui vient de ma sueur pour placer l'entretien des veuves, veufs, orphelins, indigents, les enfants piétinés et physiquement défiés. Etc.

Vous me direz que c'est pas votre problème et que vous avez mieux à faire que de répondre à mes demandes à la con et j'en conviens. Mais convenez de votre côté que bon, y en a marre, ça suffit comme ça et va falloir faire quelque chose parce que bon, hein, y en a marre !

2 commentaires:

lison a dit…

T'as oublié les avis de décès d'illustres inconnus qu'on nous met dans la boîte aux lettres tous les 4 matins.

Philippe Caza a dit…

Moi j'ai pas ça chez moi - mais il est vrai que je n'habite pas auprès d'une cathédrale…