samedi 16 mai 2009

NOUVELLES DIVERSES

LO N° 304 (14 mai 2009)

NOUVELLES DE LA PRESSE
Confirmation que Val quitte Charlie pour aller à Radio-France.
Charlie-Hebdo surtitre "Pourquoi Philippe Val quitte Charlie". J'ouvre au hasard et le vois un article titré "Les dernières heures d'un dictateur bouffon" ! Ah mais non, c'est un article sur le film The President's Last Bang, du Sud-Coréen Im Sang Soo. Qui d'ailleurs était il y a quelques mois au festival ciné de Clermont-L'Hérault avec un film dont le nom ne me revient pas mais qui était bien (Le dernier jardin ???). Im Sang Soo était sympa et il prévoyait de rester en France pour y tourner son prochain film. (Un remake français de The President's Last Bang pour 2012 ? — Non, là je déconne…)
Bon, donc, Val s'en va en éditorialisant avec des larmes dans la voix et on s'en fout.
Il y a aussi un article là :
http://www.telerama.fr/radio/philippe-val-inter-s-interroge,42593.php
et parmi les commentaires je relève celui-ci, bien méchant :
zlotzky - le 12/05/2009 à 22h59
Quel aboutissement pour ce petit Rastignac moralisateur et pontifiant dont l'outrance verbale ne fait que dissimuler une triviale pensée sociale-libérale que Sarkozy n'a pas tardé à identifier - et récompenser. Je ne sais pas si Spinoval pourra sévir à France Inter comme il a sévi à Charlie après l'avoir purgé de ses meilleures plumes (Olivier Cyran, Mona Chollet, Siné et d'autres) et étouffé sous le poids de ses pesants éditoriaux hystériques et toujours prompts à l'insulte et à l'amalgame envers tous ceux qui ont osé le critiquer.
On n'a pas fini de débusquer des "islamo-gauchistes", des antisémites révélés ou autres crypto-nazis dans les couloirs de FI. Même les douteuses chroniques de B. Guetta sur le conflit palestinien risquent de passer pour des modèles d'objectivité.
Mais à part ça, chut ! il parait que Val est de gauche...

-----
Autrement, j'ai deux dessins, dont un grand en dernière page, dans le SINÉ-HEBDO nouveau.



(L'autre, c'est OQTF, déjà passé dans ma LO 281)

Je commence à me faire ma place dans ce canard, on dirait, et je suis bien content (et même payé). Nourri que j'ai été un bon bout de temps à Hara-Kiri, mensuel et hebdo, à Charlie, à Cavanna, à Reiser, à Gébé… j'ai dû un peu rêver de ça : pondre du dessin journalistique… (Je me rends compte aussi que j'ai eu un papa journaliste pendant une partie de sa vie, même si c'était dans un tout autre domaine… si ça se trouve, j'accomplis un vieux rêve d'enfance…) Bon, on va dire que ça me fait une 3ème ou 4ème carrière. Pub, BD, illustration, dessin animé… et presse : OK, ça fait cinq.

PRESSE ENCORE, mais domaine SF
Je serai aussi en couverture et à l'intérieur du prochain "Black Mamba", avec une interview à propos du Monde d'Arkadi.

NOUVELLES DE LA SCÈNE
On peut même dire six puisqu'il y a le décor de théâtre : j'avais mis ça de côté après le "Mangeront-ils?" de Victor Hugo (en 84, je crois) et le ballet de Michèle Ettori "Je vais rester près de vous" en 87, et puis ça m'est retombé dessus cette année, toujours à MONTPELLIER, avec les Folies Lyriques. Et cette fois, c'est du Offenbach !
LA GRANDE DUCHESSE DE GEROLSTEIN sera jouée les 7, 9 et 10 de JUILLET, à l'amphithéâtre du Château d'O. Plus d'infos là :
www.folieslyriques.com
Si vous passez sur ce site, je signale tout de suite que l'affiche, je n'y suis pour rien, et que mes décors sont des dessins-peintures numériques tirés en TRÈS grands formats.
Voici le texte que j'ai pondu pour le dossier de presse :
Quand Jérôme Pillement (producteur et chef d'orchestre des Folies Lyriques) m'a contacté (via FaceBook, d'ailleurs) pour me proposer de travailler à des décors sur Offenbach, je me suis d'abord dit "pourquoi moi ?". A priori, il est vrai que je suis plutôt illustrateur et auteur B.D. de science-fiction et j'ai peu d'affinités avec l'époque Second Empire (même question ameublement). Ensuite un dialogue téléphonique avec François De Carpentries (le metteur en scène) m'a complètement rassuré, et même mieux que ça : ils n'étaient pas tous fous, aux Folies d'O !… Ou alors au meilleur sens du terme. Ce qu'ils attendaient de moi était bien un style personnel, sans esprit de sérieux, dont le côté B.D. pouvait être tranquillement revendiqué : Offenbach, ce n'est pas Corneille ou Racine, on peut s'amuser avec. À partir de là, j'ai pu me dire "OK, on va bien s'amuser !".
Et donc j'ai pu, pour le salon de la Grande Duchesse, jouer d'anatomies masculines dignes d'un calendrier de rugbymen, accompagnées, comme il s'agit de militaires, d'un certain fétichisme sado-maso : armes, acier, cuir, mécanique — ce qui n'exclut pas le ridicule… Pour la "chambre rouge", par contre, je me suis fait plaisir avec une glorification (monumentale !) du corps féminin, dans un esprit inspiré de Gustav Klimt, une de mes grandes admirations picturales. Restait la carte d'état-major qui devait évoquer ces planisphères électroniques que l'on voit dans les thrillers guerriers ou les films-catastrophe américains… Les continents se sont rapidement dessinés, comme d'eux-mêmes, en formes de monstres dentus prêts à s'entredévorer ! Mais c'est la guerre, quoi !


Un petit exemple :



NOUVELLES DE MOI (Les précédentes, déjà………)
Puisque je suis parti dans les info personnelles-professionnelles, je signale que, en ce mois de MAI 2009, après la fête du travail et de la victoire, et avant la pente-côte, c'est l'ascension (logique) et je reste dans mon quartier sud : je serai à la COMÉDIE DU LIVRE DE MONTPELLIER les 22, 23 et 24, avec plein de mes camarades, y compris ceux qui écrivent des "vrais livres" (sans images).
http://www.comediedulivre.montpellier.fr/pages/

Du 25 MAI au 3 JUILLET, je participe (avec un dessin) à une expo collective en hommage à POPEYE, à la galerie L'ANTILOPE, 99 rue Bossuet, 69006, LYON. (04 78 42 50 61)



Quant au mois de JUIN, il me verra dédicacer dans cette même ville nordique, avec le FESTIVAL BD de LYON les 6 et 7 JUIN.
http://2009.lyonbd.com/

Puis je redescendrai dans mon quartier, prendre la mer à PALAVAS les 20 et 21 JUIN.
http://bdpalavas.free.fr/

NOUVELLES DE L'ÉDITION
Enfin, dans les nouveautés toutes fraîches, je signale la sortie de mon portfolio dans la collection "Personnel" chez GRANIT. Huit images en couleurs, avec des fiyapoils et des escargots, format 18x24, 300 exemplaires avec certificat numéroté/signé. En vente chez tous les bons libraires spécialisés, en principe au prix de 25 €. C'est ATTAKUS qui distribue...
Sinon, on peut acheter sur le site www.granitassocies.com à partir de juin.
Un petit exemple, un seul…



NOUVELLES DE L'ANIMATION
Il y a deux franco-canadiens qui se sont mis en têt de faire un remake des Maîtres du Temps (de René Laloux et Moebius) en 3D. Arriveront-ils à monter le truc ???
http://maitresdutemps.blogspot.com/

NOUVELLES DE LA FIN DU MONDE (Un autre blog bien sympa)
http://feusurlequartiergeneral.blogspot.com/
Le blog de Jérôme Leroy, dont je viens de lire "La minute prescrite pour l'assaut" (Mille et une nuits). Recommandé à tous les amateurs de fins du monde.
Citations :
« Ce n'était pas une petite fin du monde de rien du tout qui allait lui faire peur. »
« Contrairement à ce que croyait Lénine, le stade suprême du capitalisme, ce n'est pas l'impérialisme, c'est l'apocalypse. »
« Il n'y a pas de monuments aux morts dans les villes nouvelles. »
« Il faudrait penser à relire Proust avant la fin du monde, même si ça va être juste, question temps. »
« Une bonne fin du monde doit toujours se doubler d'une bonne guerre de religions. Ça vous a tout de suite plus d'allure. »
« Le feu et les virus ont ce point commun qu'ils ne parviennent pas à résoudre dialectiquement une contradiction difficilement soutenable : comment ne pas tuer complètement ce qui les nourrit. Les hommes n'auront pas fait mieux. »

Et lui-même semble adorer les citations :
« Intégrer la fin dans le déroulement : seule façon d'échapper au deuil. Jouir de la fin comme d'un miroir qui multiplie le plaisir. » (Jean Baudrillard. Cool memories V)
(Mais il y a aussi des fiyapoils, sur le blog – que lui appelle famapouales…)

NOUVELLES DES SERVICES PUBLICS
Et puis une belle idée : l'inscription d'une Charte des Services Publics dans la Constitution.
Les 100 000 signatures récoltées en trois semaines sont le signe d'une mobilisation extraordinaire ; elle doit continuer, et même s'amplifier.
www.referendum-servicespublics.fr

2 commentaires:

Jérôme Leroy (ex maison Smith-Garcia) a dit…

Merci pour toutes les gentilles choses dites sur La minute. Et sachez que j'en suis très fier car Les scènes de la vie de banlieue ont bien façonné mon imaginaire.
Bonsoir et encore merci

Li-An a dit…

Ah zut, j'ai fait un hommage à Popeye pour un collectif moi aussi et je n'ai pas eu ton excellente idée...