samedi 19 avril 2014

LOI


Quand tu marches au bord d'une falaise, tu as intérêt à être en règle avec la loi. La loi de la pesanteur (ou gravitation universelle). Parce que le bord, c'est le bord : d'un côté, il y a les prairies vertes et grasses, avec des vaches normandes par-ci par-là. La sécurité. (Encore que, avec les vaches, il faut se méfier, c'est vite le coup de pied, le coup de corne, le coup de queue. Et puis il y a les taons. Il ne faut pas croire que la campagne, c'est tout sucre et tout miel.) De l'autre côté du bord, en bas, donc, c'est les rochers pointus et la mer qui bat, qui se déchire en lames d'écume, éclate et roule. C'est lyrique, certes, mais ça pardonne pas : quelques secondes d'éternité entre haut et bas – et plak.
La loi de la pesanteur (ou gravitation universelle), c'est ce qu'il y a de plus universel sur toute la Terre, et même ailleurs, quelle que soit la géographie, la race, le régime politique du pays ou de la planète. C'est même encore plus répandu que le jour et la nuit et les saisons, car là il y a des exceptions, avec les hémisphères, les pôles, l'équateur, etc. Sans parler des cas des planètes qui tournent toujours la même face vers le soleil…

Bref, la loi de la pesanteur (ou gravitation universelle), personne n'y échappe. C'est ce qu'il y a de plus légal dans l'univers. 


1 commentaire:

Johann Brice a dit…

Si, en fait, j'ai un commentaire : Les fakirs et les moines en état de lévitation sont donc illégaux. Je m'en doutais.